Discovering what life is about

Le Plan Action, ou pourquoi nous savons comment agir mais nous n'agissons pas

Le Plan Action, ou pourquoi nous savons comment faire mais nous ne faisons pas.

Vous savez ce que vous devez faire, Manger beaucoup de légumes et moins d'aliments frits, salés et sucrés.

Mais savoir quelque chose et le faire réellement sont deux choses très différentes.

Vous savez que vous devriez cesser de tergiverser. Vous savez que vous devriez regarder moins la télévision ou aller sur des sites sociaux (ou sur des sites d'information, ou sur votre programme de messagerie) moins souvent.
Vous savez que vous devriez être en train d'écrire, d'apprendre cette langue que vous avez toujours voulu apprendre ou en train de de pratiquer la guitare, ou désencombrer votre maison.

Savoir n'est pas le problème. C'est le fait de passer à l'action.

Dans les affaires, il ya un concept appelé écart entre Savoir et Faire (entre la connaissance et l'action), où les entreprises étudient toutes sortes de façons de s'améliorer, engagent des consultants et organisent des séminaires interminables, démarrent un nouveau programme majeur chaque année ... mais cela ne change rien au fond. Ils savent ce qu'il faut améliorer, mais rien n'est mis en application.

Pourquoi la mise en œuvre est si difficile? Comment pouvons-nous mettre les connaissances en action ? Qu'est-ce qui nous en empêche, et comment pouvons-nous y remédier?

Les réponses sont à la fois simple et difficile. Jetons un coup d'oeil.

Agir ou Ne Pas Agir
Ce n'est pas la connaissance de ce qu'il faut faire qui nous bloque. C'est généralement assez simple:

• Si vous voulez perdre du poids, manger moins de calories et bouger davantage.
• Si vous voulez être en meilleure santé, mangez plus de légumes, d'haricots, de noix, de graines et de fruits.
• Si vous voulez être en meilleure forme, faites de l'exercice.
• Si vous voulez écrire un livre, que faire d'autre que de commencer à écrire.
• Si vous voulez apprendre une langue ou d'un instrument, pratiquez.

Mais ce n'est pas ce que nous faisons. Voici ce que nous faisons à la place:

• Nous lisons divers programmes de formation ou d'information.
• Nous en parlons beaucoup.
• Nous remettons les choses à plus tard.
• Nous nous sentons coupables un moment, puis on oublie.
• Quand nous avons finalement décidé de prendre des mesures, nous nous mettons à lire et à en parler un peu plus.
Lire n'est pas agir (à moins que ce que vous voulez faire est de lire plus de livres).
Parler n'est pas agir (sauf si vous voulez apprendre à mieux communiquer ou devenir un orateur public).


Agir, c'est Agir.

Alors qu'est-ce qui nous empêche de passer à l'action ? c'est assez simple.

La petite chose qui nous empêche
Il se passe quelque chose en nous qui nous empêche de faire ce que nous savons. Elle est cachée, c'est un mystère. Tous nous l'avons, mais les gens savent rarement ce qu'il faut faire à ce sujet, et le pire est de ne pas le reconnaître.

C'est la peur.

Pourquoi ne pas écrire le chapitre de votre livre, ou partager un nouvel artice sur votre blog, au lieu d'aller vérifier vos identifiants Facebook, Twitter et vos courriels? C'est parce que vous avez peur, peur d'échouer ou de ne pas être à la hauteur. Vous avez peur, vous n'êtes pas assez bon. Vous avez peur de la tâche, car vous ne savez pas par où commencer.

Savez vous pourquoi vous mangez des aliments frits au lieu de légumes? Parce que vous avez peur du changement. Vous avez peur de passer pour un idiot quand vous irez dîner avec des amis et qu'ils seront tous à manger du fromage frit et du jambon cuit alors que vous mangerez des bâtonnets de carottes et des chou fleurs.

Pourquoi ne pas parler à votre petite amie ou à votre épouse quand les choses sont difficiles entre vous? Vous avez peur du rejet, de paraître stupide, de blesser votre orgueil.

Pourquoi ne pas laisser tomber quelqu'un qui vous maltraite? Vous avez peur d'être seul, de ne pas être aimé, de paraître stupide quand votre famille et vos amis sauront que vous avez échoué dans une autre relation.

Nous avons peur, et nous utilisons plusieurs stratagèmes pour éviter la chose dont nous avons peur .

Si nous avons peur de ne pas réussir comme écrivain, enseignant, coureur, guitariste, manager, chef de file, maman... nous créons toutes sortes de stratégies inconscientes pour éviter cet échec. Nous nous "sabotons" nous-mêmes ... nous essayons de ne pas faire les choses qui pourrait nous faire du mal!

Nous sommes très bons pour trouver des moyens d'éviter cette douleur. Nous ne nous ménageons aucun effort pour l'éviter, et puis nous nous demandons pourquoi nous ne pouvons pas faire ce que nous «savons» que nous devrions faire. Non, nous ne savons pas vraiment que nous devrions le faire.

Et donc, pour arriver à agir, nous devons supprimer la peur.

Le Plan Action
Nous allons supprimer la peur par la pratique. La seule façon d'apprendre à faire est de faire.

Voici le plan de ... qu'il ne faut pas seulement lire, mais vraiment exécuter dès maintenant

1.Apprendre par la pratique.
Ne pas apprendre par la lecture. Bien sûr, un peu de lecture est utile, mais si vous lisez, il suffit de lire un peu, puis d'agir. Ne pas apprendre en parlant. On parle déjà trop. Commencer à faire, et si vous devez parler, parlez tout en travaillant. En agissant effectivement, vous apprendrez quelles sont les lacunes qui vous bloquent, vous apprendrez quelles sont les étapes que vous ne connaissez pas ou que vous n'avez pas compris. Ensuite, vous prendrez des mesures pour combler ces lacunes, pour comprendre les étapes et continuer à avancer.

2.Ecrivez vos craintes. Si vous rencontrez des difficultés à agir, c'est que la peur vous paralyse. Qu'est-ce qui vous fait peur?
Pourquoi pensez-vous ne pas être à la hauteur ?
Quelle pensées vous empêchent de faire quelque chose? Notez-les.
L'écriture est une action.

3.Maintenant faites disparaître vos craintes.
Nous allons supprimer les craintes en agissant.
Peur d'écrire? Il suffit de commencer par 2 minutes d'écriture. C'est une petite quantité, c'est un petit engagement qui n'est pas si effrayant.
Peur de ne pas réussir à à apprendre une langue ?
Écoutez pendant 2 minutes de la musique espagnole, regardez 2 minutes d'un film espagnol. À quel point peut-on être mauvais à écouter ou regarder quelque chose pendant 2 minutes?
En faisant quelque chose sous forme de petites étapes, nous nous rendons compte que nos craintes ne sont pas réelles - que nous pouvons agir sans échouer.

4.Voir l'échec comme un outil d'apprentissage.
Nous avons mortellement peur d'échouer, parce que nous voyons cela comme l'évidence que nous sommes mauvais. Mais ce n'est pas le cas. L'échec nous indique qu'il nous reste des choses à apprendre. L'échec est une étape nécessaire dans l'apprentissage -
si vous pouvez déjà faire quelque chose parfaitement, vous n'apprenez rien.
Vous devez échouer, et recommencer d'une manière nouvelle, et ensuite réussir.
Parfois, il faut échouer 10 fois avant d'apprendre, mais si vous regardez cela comme une étape dans le processus d'apprentissage, plutôt que de dire "je suis mauvais", dites vous qu'échouer 10 fois n'est pas mal, en fait c'est génial ! L'échec est une opportunité.

5.Ajustez, et faites un peu plus.
La procédure est agir, échouer, apprendre, s'adapter, puis agir de nouveau.
Une fois que vous avez échoué à quelque chose, essayer de faire des ajustements pour surmonter cet échec, puis essayez à nouveau.
Cette nouvelle tentative pourra être meilleure, ou peut-être pas.
Si ce n'est pas, ajustez à nouveau, puis essayez à nouveau.
Continuez à faire des ajustements jusqu'à ce que vous ayez compris, puis passez à l'étape suivante.
Il n'y a aucun plan qui peut vous dire exactement comment faire quelque chose sans échec.
Aucune carte n'est tout à fait exact. Vous devez prendre des mesures et ajuster sur le chemin.
Il s'agit de la compétence clé que vous allez apprendre dans ce processus - comment faire de bons ajustements.

La peur n'est pas le facteur déterminant dans nos vies. elle ne dirige pas comment nos vies doivent se dérouler. Ce n'est que la voix d'un petit enfant dans notre esprit, qui essaie d'arriver à ses fins, en essayant d'éviter l'inconfort. Mais nous pouvons apprendre que ce malaise n'est pas horrible: c'est le même sentiment que l'on éprouve en explorant un nouveau territoire, en escaladant d'un nouveau sommet, ou en repoussant de nouvelles limites.

Nous pouvons supprimer la peur. Agissons dès maintenant.

 

 

Le Plan Action ou pourquoi nous savons comment agir mais nous n agissons pas

 

 

Le Plan Action ou pourquoi nous savons comment agir mais nous n agissons pas

 

 



 


 

 

 

Traduction de l'article de Leo Babauta :

http://zenhabits.net/do/

 

 

ref : http://winnersacademy.co.uk/are-you-suffering-financially-because-you-are-postponing-important-tasks-and-fail-to-finish-projects/#

---
Categories : Life purpose    Themes : Wisdom
Share |
add a comment...

0 Comment

Leave a Comment