Discovering what life is about

La dernière leçon - Mitch Albom (Tuesdays with Morrie)

La derniere lecon Mitch Albom Tuesdays with Morrie La dernière leçon - Mitch Albom (Tuesdays with Morrie)
Comment un vieil homme m'a redonné le goût de vivre.


Comment vivre ?
comment vivre autrement qu'en somnanbule, ou dans une course angoissée à la poursuite d'objectifs décevants ?
Comment vivre plus pleinement ?
Comment apprécier la vie ?
Comment tout simplement être plus heureux dans le monde d'aujourd'hui ?

Mitch a besoin d'un maitre, quelqu'un qui l'aide à se poser les questions essentielles,
celles qui vous taraudent au seuil de la mort, et auxquelles on aimerait tant avoir réfléchi plus tôt.

Alors comment vivre ? Lorsque Mitch lui demande ce qu'il ferait, si la santé lui était rendue pour vingt quatre heures, Morrie
répond qu'il ne ferait rien d'extraordinaire.
Seulement goûter, apprécier, le plus consciemment possible, les joies simples, banales, quotidiennes,
comme de se promener, de contempler la nature, de sortir au restaurant avec des amis, et de danser.

Hibiscus ?


- Le cours

Bien des thèmes ont été abordés, notamment
l'amour, le travail, les autres, la famille, la vieillesse, le pardon  et enfin la mort...

- Le sujet

- L'étudiant

- L'émission de télévision

Maximes philosophiques :
"Accepte ce que tu peux faire et ce que tu ne peux pas faire"    
"Le passé est le passé, accepte le sans le nier, sans le rejeter"
"Apprends à te pardonner et à pardonner aux autres"
"Ne pense pas qu'il est trop tard pour t'engager".    

- L'orientation

- La salle de cours

As-tu trouvé quelqu'un à aimer ? me demande t'il ?
Donnes-tu de ton temps aux autres ?
Est-tu en paix avec toi-même ?
Est ce que tu essaies d'être aussi humain que possible ?

J'achète des livres  dont j'ignorais l'existence :
Jeunesse : Crise et identité
Je et Tu, le Moi divisé

- La participation au cours

Pourquoi passons-nous notre temps à nous distraire de l'essentiel ?

Ce qui donne un sens à la vie, n'est ce pas de se consacrer à l'amour des autres, de ceux qui vous entourent,
et de créer quelque chose qui donne un but et un sens à l'existence.

- Le premier mardi - Nous parlons du monde

Le plus important dans la vie, c'est d'apprendre à aimer et à se laisser aimer.
L'amour est le seul acte rationnel - Steven Levine

Le deuxième mardi - Nous parlons de l'apitoiement sur soi.

Le troisième mardi - Nous parlons des regrets.

Je dresse une liste des problèmes et questions qui nous tenaillent tous,
le bonheur, la vieillesse, les enfants, la mort.

- La mort
- la peur
- la vieillesse
- l'envie
- le mariage
- la famille
- la société
- le pardon
- le sens de la vie

- L'émission de télévision - deuxième partie.

- Le professeur

Celui qui enseigne touche à l'éternité, et ne sait jamais ou s'arrête son influence. Henry Adams.

- Le quatrième mardi - Nous parlons de la mort

Savoir q'on va mourir et se préparer comme si cela  pouvait arriver à tout moment.
Cela permet d'être infiniement plus vivant tant qu'on vit.

C'est en apprenant à mourir, qu'on apprend à vivre.
Apprends à mourir et tu apprendras à vivre.

Le cinquième mardi - Nous parlons de la famille

Le sixième mardi - Nous parlons des émotions

Mais en te jetant dans ces émotions, en te permettant de plonger dedans, jusq'au fond, et même au delà,
tu les ressens pleinement, complètement.
Alors tu sais ce qu'est la douleur, Tu sais ce qu'est l'amour.
Tu sais ce qu'est le chagrin.
Et seulement alors, tu peux dire : D'accord, j'ai éprouvé cette émotion.
Je l'ai reconnue. Maitenant, j'ai besoin de m'en détacher un moment.

- Le professeur - deuxième partie.

- Le septième mardi - Nous parlons de la peur de vieillir

Vieillir, ce n'est pas seulement se détériorer, tu sais ! C'est croître.
Ce n'est pas seulement aller vers la mort, ce qui peut être perçu comme négatif,
c'est également comprendre que l'on va mourir, ce qui est positif car alors on vit mieux.

Quand on a trouver un sens à sa vie, on n'a pas envie de revenir en arrière. On veut aller de l'avant.
On veut en voir plus, en faire plus. On a hâte d'avoir soixante-cinq ans.

Il faut découvir, ce qui est bon, vrai et beau dans la vie telle qu'elle se présente aujourd'hui.

En vérité, une part de moi est sans âge. J'ai trois ans, j'ai cinq ans, j'ai trente-sept ans, j'ai cinquante ans.
Je suis passé par tous ces ages et je sais ce que c'est.
Je suis heureux d'être un enfant quand c'est le moment d'être un enfant.
Je suis heureux d'être un vieux sage, quand c'est le moment d'être un vieux sage.
Pense à tout ce que je peut être ! J'ai tous les âges jusqu'à celui que j'ai maintenant.

- Le huitième mardi    - Nous parlons de l'argent

Dans ce pays il y a une énorme confusion entre ce qu'on veut et ce dont on a besoin.
On a besoin de manger, mais on veut une glace au chocolat.
Il faut être honnète avec soit même, on n'a pas besoin de la dernière voiture de sport,
on n'a pas besoin de la maison la plus grande.
La vérité est que ces choses ne nous donnent pas satisfaction?
Tu sais ce qui donne vraiment satisfaction ?
Quoi ?
Offrir aux autres ce que tu as à donner.

Fais ce qui vient du coeur, tu ne seras pas insatisfait, tu ne seras pas envieux, tu ne cherchera pas à obtenir ce qu'ont les autres.
Au contraire tu sera comblé par tout ce qui te sera donné en retour.

Gandhi - Chaque soir, quand je m'endors, je meurs. Et le lendemain matin, au réveil, je reviens à la vie.


Le neuvième mardi - nous parlons des choses de l'amour

Le dixième mardi - nous parlons du mariage

Le onzième mardi - nous parlons de notre culture

L'émission de télévision - troisième partie

Morrie a t'il davantage peur, maintenant qu'il est proche de sa mort ?
Non répond Morrie. A vrai dire, il a moins peur.
Il raconte comment il se détache de certains aspects du monde extérieur.
Il lit moins les journaux, se soucie moins de son courrier.
En revanche, il écoute plus de musique, et regarde les feuilles changer de couleur, par la fenêtre.

Le douzième mardi - Nous parlons du pardon

Le treizième mardi - Nous parlons de la journée parfaite

Quelles sont les questions importantes ?
Pour moi, elle concernent l'amour, la responsabilité, la spiritualité, la conscience.

Le quatorzième mardi - Nous nous disons adieu

La fin


--- Movie

- When you know how to die, you know how to live

- We must love one another, or die

- Aging is not only decay, it is growth

- Forgive everybody everything ; now ! don't wait.

=============================================================

---
Categories : Life purpose    Themes : Book Wisdom
Share |
add a comment...

0 Comment

Leave a Comment