Discovering what life is about

Ne laissez pas vos émotions prendre le dessus

La courbe des émotionsNe laissez pas vos emotions prendre le dessus

Les derniers mois vous ont sans doute fait passer par toute une gamme d'émotions en ce qui a trait à votre portefeuille de placements. En effet, nous traversons présentement une grande période de volatilité, c'est-à-dire une période où les cours et les taux varient beaucoup sur une courte période de temps. Cependant, si vous maintenez le cap sur la stratégie développée avec votre conseiller, vous devriez passer la tempête sans soucis.

Toutefois, il peut sembler anormal que votre portefeuille varie autant. Vous pouvez même ressentir de l'angoisse et du découragement, tel que le démontre le cycle des émotions reliées aux placements (voir la courbe des émotions ci-contre). Ces sentiments ne doivent pas prendre le contrôle de vos placements. À long terme, un portefeuille bien diversifié permet de tirer son épingle du jeu.






Ne laissez pas vos emotions prendre le dessus Impact du risque dans le temps sur un portefeuille équilibré

Ce graphique illustre les meilleurs rendements, les rendements moyens et les pires rendements d'un portefeuille équilibré pour les périodes présentées, depuis 30 ans. La composition du portefeuille présenté est de 25 % en actions canadiennes (indice S&P/TSX), 30 % en actions mondiales (indice MSCI monde) et 45 % en obligations (indice DEX obligataire universel).
L'importance de garder le cap


Variation de trois portefeuilles de référence (équilibré : 45 % revenu fixe, 55 % actions; croissance : 25 % revenu fixe, 75 % actions; actions : 10 % revenu fixe, 90 % actions) en comparaison avec un CPG (taux de 3,6 % à partir de mars 2003 et de 3,15 % à partir de mars 2008) de mars 2002 à mai 2008.




Ne laissez pas vos emotions prendre le dessus Gérer vos émotions

Plusieurs études ont récemment démontré que les émotions peuvent avoir un impact important sur la prise de décision des investisseurs. La peur, particulièrement, brouille souvent leur jugement.

Pourtant, les individus qui adoptent une stratégie de placement à long terme obtiennent fréquemment de meilleurs rendements que ceux qui tentent de se synchroniser aux marchés. L'important n'est pas le moment où vous investissez dans le marché, mais bien la durée du placement et le respect de votre profil d'investisseur, malgré la volatilité, comme en témoigne le tableau ci-contre.

Ref : http://www.bnc.ca/bnc/files/bnc10142/fr/2/emotion.html

---
Categories : Finance    Themes : Forecast Psychology
Share |
add a comment...

0 Comment

Leave a Comment