Warning: Creating default object from empty value in /homepages/34/d189745708/htdocs/enote/engine/core/seo-links.php on line 124
Crise financière: les aveugles et les visionnaires
Discovering what life is about

Crise financière: les aveugles et les visionnaires

Crise financière: les aveugles et les visionnaires

 

Dominique Strauss-Kahn, George Soros, Henry Paulson, Alan Greenspan, Christine Lagarde et les autres... Voici ce qu'ils disaient de la crise l'année dernière, et ce qu'ils en disent aujourd'hui.

Par LEXPRESS.fr, publié le 19/09/2008
http://www.lexpress.fr/actualite/economie/les-aveugles-et-les-visionnaires_570636.html

 

Voyons d'abord les aveugles.......


Alan Greenspan, AVEUGLE
1er octobre 2007
« Est-ce que cette crise d'août septembre est sur le point de s'achever ? peut-être.... »

15 septembre 2008
« Je n'ai rien vu de pareil et ce n'est pas encore fini et cela prendra encore du temps. Il s'agit d'un événement qui se produit une fois tous les cinquante ans, probablement une fois par siècle »


Dominique Strauss-Kahn, AVEUGLE
1er octobre 2007
« La crise financière ne devrait pas avoir d'effets dramatiques sur la croissance mondiale3. La situation est maintenant sous contrôle »

16 septembre 2008-09-21
« Nous sommes face à une crise financière jamais vue. Certaines parties du monde sont plus ou moins touchées, mais le ralentissement est général. Toute l'économie mondiale va ralentir d'un demi-point à 2 points »


Henry Paulson, AVEUGLE
Septembre 2007
« Nous commençons à voir des signes encourageants. Cela va prendre du temps pour que les ajustements en cours fonctionnent, mais pour moi, la force sous-jacente de l'économie devrait permettre une poursuite de la croissance »

Septembre 2008
« Il nous faudra aller bien au-delà de fin 2008 pour surmonter les problèmes de l'immobilier. La principale question est celle de savoir quand la plus grande partie de la correction de l'immobilier sera derrière nous car jusqu'à ce que nous le sachions nous allons continuer à connaître une instabilité dans nos marchés des capitaux »


Christine Lagarde, AVEUGLE
Septembre 2007
« La crise n'est pas un krach. Il s'agit d'une correction financière, certes brutale mais prévisible. L'économie réelle a ses fondamentaux bien orientés »

Septembre 2008
« Ce qui s'est passé sur le marché américain est une combinaison de plusieurs éléments qui ne se sont jamais vus au cours des 50 dernières années. Cela va forcement entraîner des conséquences »

Maintenant les visionnaires...

 


Jacques Attali, VISIONNAIRE
Décembre 2007
« Si les banquiers continuent à paniquer, nous risquons une crise de 1929. En quelques mois, nous sommes passés d'une économie de l'euphorie à une économie de panique et c'est cela qui risque de provoquer une récession »
Août 2008
« C'est un tsunami qui approche. Certains espèrent qu'il passera au large sans affecter l'économie réelle, mais on voit déjà aux États-Unis et en Europe, que nous aurons une croissance zéro en 2009. En espérant que cela ne soit pas pire »


George Soros, VISIONNAIRE
Avril 2008
« Ils assurent qu'il va y avoir une reprise dans la seconde partie de l'année. Je ne peux pas le croire. C'est une crise qui trouve son origine dans la croyance, fausse, que les marchés corrigent aux mêmes leurs erreurs. Cela va prendre beaucoup de temps avant que tous les effets du déclin immobilier se fassent sentir »

Septembre 2008
« Il ne faut pas se bercer d'illusions. La récession aux Etats-Unis est inévitable, même si elle arrive plus lentement qu'attendu. Tous les effets de la crise financière ne se sont pas encore fait sentir »


Jean Claude Trichet, VISIONNAIRE
Septembre 2007
« Il y a un risque de contagion à l'économie réelle aux Etats-Unis de la crise des subprimes. Nous devons suivre très attentivement ce qui va se passer. Il ne peut-être question de complaisance »

Septembre 2008
« Actuellement il n'y a aucune place pour la complaisance, mais il faut être en alerte permanente »

 

 

---
Share |
add a comment...

0 Comment

Leave a Comment